Kibili a pour objectif de lutter contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire dans la région des montagnes de Kibili, en Guinée, par la transformation des avocats en huile.

 

Contrairement aux idées reçues, la production agricole est abondante en Guinée, comme dans la plupart des pays d’Afrique de l’Ouest. Les récoltes ne sont que très peu valorisées et une grande partie se perd avant même d’avoir atteint les marchés régionaux. Les producteurs n’ont pas les moyens ou les connaissances pour stocker, conditionner ou encore transformer leurs fruits et légumes. Dans ces montagnes enclavées, les stocks ne peuvent être entièrement écoulés au moment du pic de pro­duction, et leur transformation est donc essentielle pour permettre une gestion des ressources étalée dans le temps.
Kibili a pour but d’implanter une unité de transformation sur place, afin d’y extraire une huile d’avocat de grande qualité, biologique, et conforme aux normes des industries agro-alimentaires et cosmétiques européennes. Les revenus générés par la vente de l’huile d’avocat à l’international per­mettront d’améliorer le niveau de vie des producteurs de la région, d’investir dans des infrastructures communautaires et d’améliorer l’ensemble de la filière en travaillant sur toute la chaîne de valeur.

 

Kibili s’appuie sur l’entrepreneuriat pour mettre en place une véritable collaboration entre acteurs Européens et Guinéens, unis dans une communauté d’intérêts, qui va de la création d’un produit biologique de première qualité à celle d’un modèle d’entreprise qui visera le bien commun.

 
 

Actualités

IMG_4876

C’est fini, tout commence!

Voilà, c’est fini. Et tout va pouvoir commencer. Les étudiants de l’ISTOM ont mis un point final à leurs enquêtes et cette première mission de terrain de l’équipe Kibili en Guinée est terminée.

conakrybouchon

Conakry

Nids de poules et poulets suicidaires. On a eu envie de se frotter à la folle activité de la CAPITALE.

IMG_4434

11 à la maison

L’équipe des 8 étudiants de l’ISTOM, les « BEES », nous ont rejoint à Kindia. Une semaine studieuse a précédé leur départ sur le terrain.

plus de news